Trois icônes automobiles vendues en un seul lot aux enchères

Le 29 octobre 2020, RM Sotheby’s, en association avec la division « Fine Art » de Sotheby’s, a vendu un célèbre trio de concept-cars signé Alfa Romeo. Les « Berlina Aerodinamica Tecnica »  5, 7 et 9 ont atteint une valeur de vente de quelques 14,8 millions de dollars, établissant un nouveau record du monde pour des Alfas d’après-guerre vendues en un seul lot aux enchères. Ce lot exceptionnel reflète la fascination de l’époque pour le futurisme et l’ère spatiale. Mais il met également en lumière le travail remarquable de Giuseppe «Nuccio» Bertone, qui a préparé ces trois véhicules à partir de recherches aérodynamiques abouties.  

La Berlina Aerodinamica Tecnica, concept car culte 

En effet, l’objectif de ce projet conjoint entre Alfa et Bertone était d’atteindre un coefficient de traînée le plus bas possible. Les voitures ont été conçues par Franco Scaglione sur la base du châssis d’Alfa Romeo 1900. Une boîte de vitesses à cinq rapports et un moteur quatre cylindres de 90 CV ont été fournis par Alfa, propulsant la voiture à une vitesse maximale de 200 km / h. Bertone et Alfa Romeo ont présenté les trois concept-car B.A.T. au Salon de l’auto de Turin en 1953 (B.A.T.5), 1954 (B.A.T.7) et 1955 (B.A.T. 9).    

  La conception du B.A.T. (5) visait à éliminer le problème de la perturbation du flux d’air à des vitesses élevées et à réduire les tourbillons d’air. La queue du B.A.T 5 est extrêmement inhabituelle, avec son pare-brise arrière longitudinal. Son corps comporte également des ailes de ponton, des évents de nez et un cockpit en verre enveloppant. Elle possède un excellent indice de pénétration, avec un coefficient de 0,23, comparable à une voiture électrique Tesla Modèle 3. Pourtant, cela a été fait par Scaglione alors qu’il n’avait pas accès à des ordinateurs ni aux souffleries.

Une affaire de coefficient de pénétration

La B.A.T 7intégrait des innovations issues de l’industrie aéronautique, aboutissant à d’imposantes ailerons de queue incurvés. Le nez était plus bas que le B.A.T. 5, ce qui a conduit Bertone à localiser ses phares à côté du nez et à les diriger vers le bas en utilisation. Le coefficient de pénétration est descendu aussi bas que 0,19, ce qui est exceptionnel même pour nos normes contemporaines. À titre de comparaison, une Toyota Prius (2016), considérée comme une voiture aérodynamique, atteint un coefficient de 0.24.  

Berlina Aerodinamica Tecnica

La B.A.T. 9 est considérée comme la plus belle des trois protoypes  (mais ceci est controversé) avec une ligne plus propre et plus sobre. Scaglione a amélioré la visibilité arrière, conçu une ceinture de caisse vers l’arrière de la voiture et utilisé une calandre de la voiture de sport Giulietta pour l’avant. Moins créative mais plus crédible, la B.A.T. 9 ressemble plus à une voiture de série de l’époque.  

Un million de personnes connectées pour la vente

Depuis leur création, ces concept cars ont passé une grande partie de leur vie séparément. Ils ont été réunis une fois en 1989 aux côtés de Nuccio Bertone, pour le Concours d’élégance de Pebble Beach, avant d’être acquis par l’actuel propriétaire. Celui-ci les a restaurés et les a gardés en tant tous les trois depuis lors.  

Le trio de concept-cars de collection, offert en un seul lot, a connu un vif intérêt avant la vente avec une forte activité lors de la vente aux enchères. Cela n’est pas surprenant étant donné la rareté et la beauté de ces icônes automobiles. Les ventes de Sotheby’s, diffusées en direct, ont attiré près d’un million de spectateurs en ligne. La vente aux enchères était entièrement numérique, reflétant une nouvelle tendance parmi les maisons de ventes du fait de la crise du covid. 

 

 

Share:

Plus de blogs

Envoyez nous un message