Mercedes-Benz C111: Du concept car à l’innovation car

La Mercedes-Benz C111 est une icône de l’innovation des années 70. Sa robe, que l’on doit à Bruno Sacco en 1969, la classe parmi les ovnis automobiles, à l’instar de la BMW E25 Turbo (1972), qui ont marqué notre imaginaire collectif. Produite à seulement 16 exemplaires, la C111 est cependant plus qu’un concept car. Véritable laboratoire roulant, elle aura en effet permis à MB de tester ou d’améliorer des innovations technologiques essentielles, le moteur rotatif Wankel, puis, à partir du choc pétrolier, des moteurs diesel compressés et sportifs.

Mercedes-Benz C111

L’expérience des moteurs rotatifs

La première version de la C111 a été achevée en 1969 et présentée pour la première fois à l’IAA de Francfort en 1969. Star du salon, la voiture utilisait une carrosserie en fibre de verre et un moteur Wankel à trois rotors monté en position centrale (code M950F). Ce moteur rotatif est gonflé en 1970, passant de 3 à 4 rotors, et développant 350 chevaux à 7 000 tr/min sur cette seconde version de la voiture (C111-II). La voiture pouvait atteindre 300 km/h en vitesse de pointe et boucler le 0 à 100 km/h en 4,8 secondes.

Wankel rotary engines

La C111-II est probablement la plus désirable, avec un restylage complet et un aérodynamisme optimisé. Les mesures en soufflerie montreront une réduction de 8% de la résistance de l’air par rapport à la version précédente de la voiture. L’habitacle intérieur est luxueux et permet, comble du confort sur ce type d’engin, de loger une grande et deux petites valises.

C111-II, Mercedes

La MB C111 à l’épreuve du choc pétrolier

Constatant l’engouement du public pour la C111-II, Mercedes envisage de la mettre en (petite) production. Toutefois, l’adoption de nouvelles normes anti-pollution aux Etats Unis et le choc pétrolier de 1973 vont rappeler le constructeur de Stuttgart à la réalité économique. « Le moteur Wankel n’était pas encore assez mature pour être remis aux clients conformément aux normes de l’entreprise », déclarait ainsi le Dr Hans Liebold en 2000, l’homme qui avait été responsable du développement de la C 111. Le moteur rotatif de la C111 consommait et polluait 50% de plus que son équivalent non rotatif.

C111 into production

Abandonnant l’idée d’une mise en production, Mercedes décide d’utiliser la C111 pour conduire d’étonnantes expériences sur ses mécaniques diesel, y intégrant des moteurs délivrant quelques 188 ch puis 228 ch. Ces motorisations, inédites sur des voitures de sport, vont permettre à la voiture de battre plusieurs records de vitesse et d’endurance en diesel. Ainsi, la C111-III atteint les 322 km / h à l’anneau de Nardò en 1978. En 1979, une version V8 essence de 500 ch est développée, établissant un autre record, avec une vitesse au tour moyenne de 403,78 km / h, le 5 mai 1979.

C111 into production

Peut-on acheter une C111 Mercedes ?

La production totale de la C111 est restée confidentielle, avec 16 voitures (13 voitures à moteur Wankel de première et deuxième génération, C111-II, 2 voitures moteur diesel, C111-III, et la version V8 essence de 1979). Trouver à l’achat la voiture est donc extrêmement difficile, la plupart des exemplaires appartenant à des musées. Notons ainsi que la Mercedes C111-III qui a battu le record de vitesse sur l’anneau de Nardò en 1979 appartient au musée Mercedes de Stuttgart. Le Musée Mercedes en a d’ailleurs faits un de ses modèles phares. Quelques répliques ont cependant été produites, avec des résultats inégaux.

Hot Wheels 6978 Mercedes C111

Il reste que la C111 a inspiré son époque. Il est ainsi possible d’en trouver différentes représentations, telles que les fameuses répliques Hot Wheels. Très recherché par les amateurs de modèles réduits, le modèle Hot Wheels 6978 de la Mercedes C111 consolera peut-être celles et ceux qui regrettent que la voiture n’ait jamais été produite en série. Son influence culturelle est aussi marquante dans le domaine des arts, comme en atteste sa représentation lithographique d’Andy Warhol (« Mercedes C111 Purple and Orange »). Les lithographies Warhol de la C111 sont aujourd’hui accessibles sur le marché des objets d’art.

Share:

Plus de blogs

Envoyez nous un message