Le marché des voitures anciennes retrouve son niveau d’avant la crise aux Etats Unis

L’indice du marché Hagerty a enregistré sa quatrième hausse consécutive en janvier 2021, atteignant son plus haut niveau depuis février 2020. Sur le marché des enchères, le nombre de voitures vendues et le prix de vente médian sont en hausse par rapport au mois dernier. Plus de voitures se vendent également sur le marché privé par rapport à décembre. L’optimisme des experts du marché et des propriétaires est à son plus haut niveau depuis plusieurs années, et les forces externes (comme le marché boursier et la croissance monétaire) contribuent à exercer une pression positive sur les cours.

Hagerty Index en 2020 (source: Hagerty)

Les prix des voitures anciennes retrouvent leur niveau d'avant Covid aux Etats Unis

2020 fut une année folle. Pandémie, incertitude économique, élection présidentielle…ce contexte a pesé sur le marché des voitures de collection. La conséquence la plus visible a été l’annulation de la plupart des grandes ventes aux enchères, et le boom des plateformes de vente en ligne. En matière de prix, le marché a reculé jusqu’à l’été 2020 puis a rebondi tout au long du second semestre 2020.

Ainsi, l’indice de janvier 2021 atteint 61.6, en hausse de 4.5% par rapport à sa valeur en septembre. Il est surtout supérieur à son niveau d’avant la crise sanitaire (60.6 en avril 2020). Même si les données de référence concernent exclusivement le marché américain, cette tendance est rassurante pour l’ensemble du marché mondial, les Etats Unis en constituant le marché le plus actif.

Les youngtimers et les voitures de moyenne gamme portent le marché mondial

La crise du Covid semble avoir conforté les segments les plus dynamiques du marché. Il y a toujours un phénomène de rattrapage sur le segment « moyenne gamme », qui comprend certaines voitures plus anciennes mais plus difficiles à trouver en bon état. Ainsi l’indice « Affordable Classics » (indice des voitures à moins de 30k$) a progressé de plus de 15% sur 2020. Les youngtimers (voitures produites dans les années 1980-1990) continuent leur ascension, aux Etats Unis comme en Europe. Avec, en vedette, essentiellement les voitures allemandes, mais pas seulement. Comme pour les traditionnelles oldtimers, l’effet youngtimers devient générationnel et concerne un groupe de plus en plus large de véhicules.

Cette folie des youngtimers se retrouve notamment sur le marché des enchères. C’est ainsi que le 25 janvier dernier lors de la vente RM Sotheby’s de Scottsdale dans l’Arizona, trois icones du début des années 90 ont dépassé les plafonds de prix. Une M3 Evo 2, la plus désirable de la famille des BMW M3 de la première génération (E30), a été adjugée pour 212 800 dollars. Avec ses ailerons et sa formule allégée, et une production à seulement six cents exemplaires, cette M3 de 238 chevaux a atteint des niveaux réservés aux modèles de prestige plus anciens. Sa rivale d’antan, une Mercedes 190 E 2,5-16 Evo 2 (508 exemplaires produits), s’adjugeait elle pour 268 800 dollars. Une Lancia Delta HF Intégrale Evo 2 de 1994 atteignait les 131 600 dollars.

Les oldtimers les plus anciens et les plus chers ont été les plus négativement impactés

A l’inverse, les voitures les plus cotées ont souffert de la crise du COVID. Voitures de prestige d’avant-guerre et des années 50, valeurs sures de la cote hier, ces voitures anciennes se sont nettement dépréciées depuis une année. L’indice Ferrari, composé il est vrai des bolides de Maranello les plus rares, continue sa dégringolade, avec une baisse de près de 10% en 2020. La chute est moindre pour les indices « 1950s American » et « blue chips » mais tout de même significative.

ferrari-335-messi

La crise sanitaire a donc bousculé les acteurs et les rapports de force sur le marché des voitures anciennes en 2020. La montée des youngtimers a confirmé l’importance croissante d’une nouvelle génération de quadragénaires et de quinquagénaires. A l’inverse, le charme des années 50 et 60 s’estompe alors que les collectionneurs les plus âgés se voient souvent contraint de vendre leur collection. C’est une autre philosophie de la voiture ancienne qui s’impose aussi. Davantage utilisé dans les usages quotidiens, parfois mis aux normes contemporaines, le youngtimer sait marier modernité et nostalgie, entrainant le marché des anciennes vers de nouveaux horizons.

Share:

Plus de blogs

Envoyez nous un message