Comment choisir un atelier de restauration pour sa voiture ancienne ?

Voilà, il est désormais temps de restaurer votre ancienne. Vous voulez aller jusqu’au bout et redonner vie à la voiture de vos rêves. Et forcément, vous hésitez car le projet est complexe et couteux. Vous recherchez des partenaires de confiance. Comment bien choisir son atelier de restauration?

Il y a un certain nombre de facteurs qui sont importants en la matière. Certains d’entre eux sont évidents et d’autres moins.

Une visite s’impose

Pour commencer, il est essentiel de savoire à quoi ressemble cet atelier qui accueillera votre auto. Vous devez le visiter en personne. Vous pourrez alors voir comment le personnel gère les projets en cours. Vous pourrez aussi juger des forces en présence. Y a til du personnel qualifié pour chaque corps de métier (peinture, mécanique, électricité, sellerie…) ? Le magasin externalise-t-il des travaux – et auprès de quel prestataire? Dans l’ensemble, où ces travaux sont-ils effectués?

Vous pourrez observer les restaurations en cours. Vérifiez la qualité du travail. Si le métal d’une voiture est à nu, comment est effectué son traitement? Regardez les outils utilisés. Y a-t-il une cabine de peinture sur place? Est-elle en bon état? Y a-t-il un espace dédié à la reconstruction des moteurs et des boîtes de vitesses? Est-il propre et bien organisé?

classic car restoration

Organisation des projets

L’autre question concerne l’organisation des projets de restauration. Chaque voiture dans la boutique a-t-elle un ensemble dédié d’étagères pour ranger les pièces enlevées ? Ces pièces sont-elles répertoriées?

Une fois sur place, essyez de parler aux techniciens de l’atelier. Posez des questions sur la façon dont chacun aborde son travail. Depuis combien de temps chacun fait ce genre de travail et pourquoi aime-t-il le faire? Où ont-ils appris leur métier?

Approvisionnement en pièces détachées

En ce qui concerne les pièces détachées, il s’agit de s’assurer que les fournisseurs sont les meilleurs et que l’atelier dispose des capacités pour remettre en état certaines pièces. La’telier a-t-il la possibilité de reconditionner les pièces sur place? Quels sont les noms des fournisseurs et des prestataires pour les restaurations spécifiques (chromage par exemple) ?

classic car restoration

Devis et facturatiom

Ensuite, et c’est très important, comment l’atelier gère-t-il l’estimation et la facturation des travaux?

Les meilleurs ateliers de restauration traitent cela très différemment de beaucoup d’autres entreprises. En effet, un restaurateur n’a vraiment d’idée de ce qui doit exactement être fait ou combien d’heures il faudra pour restaurer votre bolide tant que celui-ci n’est pas démonté et décapé. L’atelier doit pouvoir vous donner un estimatif sur la base du type de voiture, et une marge précise des surcoûts possibles.

Par ailleurs, il ne faut pas chercher à négocier les tarifs. Un restaurateur connait les coûts, et ne peut diminuer son devis qu’en réduisant la qualité de son travail. Un restaurateur ne va pas non plus prendre une perte sur votre projet. Ce qui importe, c’est d’avoir une compréhension claire de la façon dont il facture.

Il faut se méfier si l’atelier demande un dépôt initial important. Cela peut notamment signifier que la voiture n’est pas restaurable, du moins pas un coût raisonable. Si bien que le restorer se couvre du risque que vous abandonniez le projet en cours de route. Il faut aussi de défier des devis particulièrement faibles. N’oubliez pas qu’une voiture démontée est difficile à déplacer. Un devis faible au départ peut laisser présager de factures finales élevées.

Les restorers les plus réputés facturent mensuellement, sur la base du travail effectué et des pièces achetées. Ils fourniront une facture détaillée mensuellement. Ils travaillent également pour aider à gérer les sorties d’argent des clients, en ne commandant les pièces qu’en cas de besoin. Certaines pièces seront commandées rapidement car elles sont plus longues à livrer.

Gestion du temps

L’autre estimation que vous devez connaître avant de vous engager porte sur la durée du projet. Si c’est rapide, cela peut trahir un travail baclé. Si c’est très long cela peut vous disuader de conduire le projet. Il y a un équilibre à trouver. Pour une restauration légère, 5-6 mois semble un minimum. Pour une restauration complète (avec démontage chjassis et carrosserie), il faut compter au moins moins de 12 mois. A priori les petites boutiques ont le plus de difficulté à allier rapidité et travail de qualité. La complexité des compétences exigées explique cette difficulté. Un atelier plus important en taille est davantage susceptible d’obtenir les meilleurs délais.

Gestion de projet

Enfin, la méthode de suivi des travaux est un autre critère pour évaluer un atelier. Celui-ci peut se faire de plusieurs façons. Les meilleurs ateliers font régulièrement des appels téléphoniques ou des e-mails à leurs clients, envoyant des photos qui montrent l’avancement du projet. Certains encouragent aussi leurs clients à les visiter régulièrement. Vous pouvez alors comprendre où en sont les travaux et vous faire une idée des difficultés rencontrées.

Restaurer une voiture est un projet de longue haleine. Le choix du restaurateur est parfois difficile, surtout dans certaines régions où les ateliers sont rares. Il ne faut pas hésiter à prendre son temps avant de se décider. Et surtout ne s’engager qu’en totale confiance. En cas de doute sur le talent ou la probité du professionnel, mieux vaut s’abstenir.

classic car restoration

Share:

Plus de blogs

Envoyez nous un message