AMG Mercedes-Benz 560 SEC Widebody: la supercar la plus emblématique des années 1980?

Le 560 SEC AMG 6.0 Widebody incarnait le summum du luxe et de l’exclusivité dans les années 1980. Basé sur le coupé le plus grand et le plus cher de Mercedes, les changements les plus notables apportés à la version « de base » sont certainement son kit carrosserie. Les passages de roues évasés ont permis le montage de roues et de pneus beaucoup plus larges, donnant son surnom «widebody» à la voiture. La signature AMG comprenait également un abaissement de la voiture. À l’intérieur, les sièges sport Recaro en cuir ont été adaptés par AMG en Allemagne, tandis que le tableau de bord en bois de ronce abritait un nombre incroyable de commandes pour une voiture de cette époque. Le volant d’origine a été remplacé par un volant AMG. Mais l’œuvre des sorciers d’AMG ne s’est pas limitée à ces seules apparences…

AMG Mercedes-Benz 560

La signature AMG

En effet, les ingénieurs d’AMG ont complètement reconstruit le moteur V8, plutôt que de simplement y attacher une prise d’air froid et une ligne d’échappement spécifique. Ils ont ainsi conçu de nouvelles soupapes avec notamment un double arbre à cames en tête par banc et 32 soupapes, tout en augmentant la capacité du moteur de 5,6 litres à 6 litres. Ce V8 amélioré produit deux fois plus de couple (555 Nm) que la version non transformée, et libère 380 ch à 5500 tr / min. Cette puissance exceptionnelle était transmise aux roues arrière via une transmission automatique à quatre vitesses. La 560 SEC AMG 6.0 était donc capable d’atteindre une vitesse de pointe de plus de 285 km / h, et de faire le 0 à 100 km / h en moins de 6 secondes.

560 SEC AMG 6.0

Les ingénieurs AMG n’ont pas seulement modifié le compartiment moteur, remplaçant la suspension par des ressorts et des amortisseurs plus fermes et plus sportifs. Les freins à disque aux quatre roues ont été remplacés par des freins plus gros et plus efficaces. Également au menu, des jantes AMG emblématiques de 17 pouces, des sièges sport Recaro, des seuils de porte chromés et plus de bois à l’intérieur de la voiture …

Acheter une AMG Mercedes-Benz 560 SEC Widebody

L’AMG Mercedes-Benz 560 SEC Widebody rassemble désormais les foules chaque fois qu’elle participe à des salons automobiles. Ces monstres germaniques ne sont pas seulement fascinants et intimidants, ils sont également extrêmement rares. 100 exemplaires étaient initialement prèvus, mais au final seulement 50 ont été fabriqués. Cette voiture coûtait l’équivalent de 200 000 $ en dollars de 1989, plus que la plupart des Ferrari à l’époque, ce qui peut expliquer sa rareté.

AMG signature

Par conséquent, trouver un AMG Mercedes-Benz 560 SEC Widebody à vendre est aujourd’hui difficile. Ces voitures sont très recherchées et seules quelques-unes d’entre elles sont disponibles sur le marché.

Les ventes de ces voitures constituent donc toujours des événements. Ainsi une Mercedes-Benz 560 SEC AMG 6.0 « Wide Body » de 1989, estimée entre 150 000 – 200 000 €, est finalement partie pour 297 500 € lors de la vente RM Sotheby’s à Rétromobile 2019. Et le 7 mars 2020, un modèle de 1990 entièrement restauré s’est vendu pour 350 000 € lors de la vente RM Sotheby’s d’AMELIA ISLAND. Dans ce contexte, il est certainement plus réaliste de s’orienter vers des 560SEC avec de simples kits carrosserie AMG, un modèle « de base » de la 560 SEC en bon état s’échangeant entre 23 et 28 000 euros aujourd’hui dans l’Union Européenne.

Buying an AMG Mercedes-Benz 560

AMG: un peu d'histoire

AMG a été créée en 1967 par deux anciens ingénieurs de Mercedes-Benz H. W. Aufrecht et E. Melcher. Le nom de la société provient de la première lettre de leur nom de famille, le dernier «G» étant pour Grossaspach, ville natale d’Aufrecht. L’ambition d’AMG était depuis le départ de booster les moteurs MB et de proposer des pièces de performance qui permettraient aux clients d’upgrader leur bolide Mercedes-Benz.

AMG était à l’origine un préparateur de voiture indépendant. Pourtant, il a développé de solides relations avec Mercedes au fil des ans, leur permettant de vendre leurs véhicules modifiés directement via le réseau officiel de concessionnaires MB. En 1993, AMG et Mercedes ont officiellement construit leur première voiture en partenariat, l’AMG C36. En 1999, Mercedes a acheté 51% des parts d’AMG et a totalement intégré AMG dans son groupe en 2005.

Share:

Plus de blogs

Envoyez nous un message